Les Institutions

 

Accueil 
A propos de ce site 
Les Institutions 
Politique de croissance 
Politique de l'emploi 
Politique sociale 
Politique etrangere 

 

 

 

Cliquez ici pour discuter les institutions ivoiriennes!

 

Les institutions ivoiriennes depuis le referendum de 2000

 

Un Etat se fonde sur trois éléments essentiels : un territoire, un peuple et un gouvernement exerçant la souveraineté. Maintenir l’intégrité territoriale est donc un acte essentiel à la perpétuation de l’Etat. Assurer au peuple les droits essentiels de la sécurité, de la justice et de la liberté d’action et de pensée l’est tout aussi.

La déclaration universelle des droits de l’homme adoptée à l’assemblée générale des Nations Unies le 10 décembre 1948 à Paris contient 30 articles renfermant l’idéal commun à atteindre par toutes les nations. Elle mentionne en son article 3 le droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de toute personne et l’article 7 mentionne l’égalité de tous devant la loi. Ces idées reflètent celles que Rousseau estime essentiel à tout pacte social. En effet, dans son œuvre « du contrat social », Jean-Jacques Rousseau établit que la démocratie repose sur un pacte garantissant l'égalité et la liberté. Ce pacte est contracté entre tous les participants, c'est-à-dire l'ensemble exhaustif des citoyens. Ce que chacun perd de sa liberté naturelle à exercer son droit du plus fort permet d'établir ce contrat social, et fait gagner à chacun liberté et égalité. La souveraineté est un principe fort du contrat social. L'indivisibilité de cette souveraineté est un autre principe fort par lequel il faut comprendre que chacun appartient au Souverain, qui est en fait le peuple souverain. La justice, la sécurité et la liberté, y compris la liberté d'expression, sont donc essentielles au maintien du pacte social nécessaire à la cohésion d’un Etat démocratique.

Les institutions de l’Etat doivent donc garantir ces droits fondamentaux à tout citoyen.Cependant la société n’est pas faite que d’individus. Elle est surtout formée de familles et la déclaration universelle des droits de l’homme stipule dans son article 16 alinéa 3 que « La famille est l'élément naturel et fondamental de la société et a droit à la protection de la société et de l'Etat ». La consolidation de la structure familiale constitue un moyen efficace d’avoir une société stable qui porte des valeurs allant au delà des lois du marché.

  Cliquez ici pour discuter les institutions ivoiriennes!

 


Copyright (c) 2009 Pdci-Forum. Tous droits réservés.

webmaster@pdci-forum.org